Banniere Étudier à l'UQAM
Imprimer Description officielle du programme

Faculté des sciences humaines

Certificat en interprétation visuelle

CodeTitreCrédits
4393Certificat en interprétation visuelle 30
Trimestre d'admissionAutomne
Dates limites d'admission
ContingentProgramme non contingenté
Régime et durée des étudesOffert à temps partiel
CampusCampus de Montréal
Autres caractéristiquesPossibilité de grade par cumul de programmes

Cours à suivre

Grille de cheminement type

Horaire des cours par programme

Cliquez sur le sigle du cours pour connaître l’horaire et entrez votre numéro de programme pour connaître le nombre de places disponibles.

(Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits. Certains cours ont des préalables. Consultez la description des cours pour les connaître.)

Les dix cours suivants (30 crédits) :

  • LIM3810 Stage en interprétation gestuelle
  • LIN1185 Interprétation visuelle: rôle et problèmes spécifiques
  • LIN1186 Interprétation visuelle: modèles, processus et pratique
  • LIN1580 Atelier pratique d'interprétation gestuelle I
  • LIN1601 Introduction à l'analyse linguistique
  • LIN2480 Description de la langue des signes québécoise I
  • LIN3480 Description de la langue des signes québécoise II
  • LIN3580 Atelier pratique d'interprétation gestuelle II
  • LIN4580 Description de la langue des signes québécoise III
  • LIN5580 Atelier pratique d'interprétation gestuelle III
Imprimer

Cheminement-type

1 [LIN1601]  2 [LIN2480]  3 [LIN1186]  4 [LIN3480]  5 [LIN1580] 
6 [LIN1185]  7 [LIN3580]  8 [LIN4580]  9 [LIN5580]  10 [LIM3810] 

Particularités

Ce programme est offert à temps partiel sur deux ans. Tous les cours sont offerts de soir ou de fin de semaine.

Présentation du programme

Le but du programme est d'offrir une formation universitaire aux futurs interprètes français/langue des signes québécoise (LSQ) qui seront appelés à rendre visuellement accessible le message parlé aux personnes sourdes et malentendantes et, selon le cas, rendre verbalement accessible aux personnes entendantes le message signé des personnes sourdes. Ce programme doit rendre les étudiants aptes à remplir la fonction d'interprète en tenant compte des particularités linguistiques, socioculturelles et physiologiques des personnes sourdes et malentendantes et en se conformant au code de déontologie de la profession.

Perspectives professionnelles

Au terme du programme, l'interprète pourra pratiquer son métier entre autres en milieu scolaire (primaire, secondaire, professionnel et postsecondaire) et sociocommunautaire (santé, justice, consommation, etc.).

Conditions d'admission

Capacité d'accueil

Le programme n'est pas contingenté.

Admission au trimestre d'automne.

Connaissance du français

Tous les candidats doivent avoir une connaissance satisfaisante du français écrit et parlé. La politique sur la langue française de l'Université définit les exigences minimales à respecter à ce sujet.

Le candidat qui, au moment du test d'admission, aura montré des carences dans la maîtrise du français écrit et/ou oral, sera admis conditionnellement à la réussite respective des cours [LIN1009 Apprentissage de la grammaire du français écrit I] (trois crédits) pour le français écrit et/ou [LIN1017 Compétence en expression orale: la voix (hors programme)] (un crédit) et/ou [LIN1018 Compétence en expression orale: la morphosyntaxe et le lexique (hors programme)] (un crédit) pour le français oral.

Connaissance de la LSQ
La connaissance de la LSQ doit être équivalente au niveau du cours Langue des signes québécoise-communication (LSQ4880) de l'UQAM. Ces connaissances peuvent être acquises :
- en complétant le programme d'Attestation d'études collégiales en Communication et Surdité au cégep du Vieux-Montréal, ou l'équivalent
ou
- en suivant les cours de LSQ de l'Institut Raymond-Dewar ; le niveau attendu est le niveau cinq, le niveau minimum exigé pour la convocation au test d'admission est la réussite du niveau quatre.
Le candidat qui n'a pas les connaissances équivalentes au cours [LSQ4880 Langue des signes québécoise - communication (avancé)] (trois crédits) sera admis conditionnellement à la réussite de ce cours. Ce cours est offert au trimestre d'été seulement.

Dans tous les cas, les cours de mise à niveau seront comptabilisés comme des cours hors programme. Toutefois, l'étudiant qui se ferait imposer plus de six crédits en appoint sera refusé au programme.

Ces cours devront être réussis dans les douze mois suivant la première inscription au programme. Au terme de ce délai, l'exclusion du programme est prononcée par le registrariat si l'étudiant admis conditionnellement n'a pas satisfait aux exigences déterminées lors de l'admission.

Tous les cours de mise à niveau devront être suivis avant l'inscription au cours [LIN1580 Atelier pratique d'interprétation gestuelle I].

Base DEC

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent (1) et posséder une connaissance d'usage de la LSQ et en faire la preuve.
(1) un diplôme équivalent au DEC est un baccalauréat préuniversitaire obtenu au Québec.

Base expérience

Être âgé d'au moins 21 ans et posséder des connaissances appropriées et posséder une connaissance d'usage de la LSQ et en faire la preuve.

Base études universitaires

Avoir réussi au moins cinq cours de niveau universitaire, soit quinze crédits, au moment du dépôt de la demande d'admission, posséder une connaissance d'usage de la LSQ et en faire la preuve.

Base études hors Québec

Être titulaire d'un diplôme approprié obtenu à l'extérieur du Québec après au moins treize années (1) de scolarité ou l'équivalent et posséder une connaissance d'usage de la LSQ et en faire la preuve.
(1) À moins d'ententes conclues avec le Gouvernement du Québec.

Remarque pour toutes les bases d'admission

Tous les candidats doivent avoir une connaissance suffisante des deux langues de travail soit de la LSQ et du français (écrit et oral). Ces connaissances sont vérifiées lors du test d'admission.

Méthode et critères de sélection

Une série de cinq tests, d'une durée totale de deux heures, a pour but d'évaluer les compétences des candidats en LSQ (production et réception) ainsi qu'en français oral (production et réception) et écrit (production). Il s'agit de :
- Produire une courte histoire en LSQ à la suite de l'observation d'une bande dessinée ;
- Répondre à un questionnaire de compréhension à la suite du visionnement d'une narration LSQ sur vidéo ;
- Produire un discours en français oral à partir d'un thème imposé ;
- Répondre à un questionnaire de compréhension à la suite de l'écoute d'extraits audios en français ;
- Répondre en français écrit à trois questions à développement.

Objectifs

Le but du programme est d'offrir une formation universitaire aux futurs interprètes français/langue des signes québécoise (LSQ) qui seront appelés à rendre visuellement accessible le message parlé aux personnes sourdes et malentendantes et, selon le cas, rendre verbalement accessible aux personnes entendantes le message signé des personnes sourdes. Ce programme doit rendre les étudiants aptes à remplir la fonction d'interprète en tenant compte des besoins particuliers des personnes sourdes et malentendantes et en se conformant au code de déontologie de la profession. Au terme du programme, les interprètes pourront oeuvrer entre autres en milieu scolaire, dans les services sociaux, dans le domaine du loisir et dans les services gouvernementaux, autant provinciaux que fédéraux.

Règlements pédagogiques particuliers

- Pour s'inscrire au stage en interprétation ([LIM3810 Stage en interprétation gestuelle]), il faut avoir réussi au moins cinq cours du programme, dont les trois ateliers.
- Tout étudiant sera tenu de suivre l'atelier pratique d'interprétation II ([LIN3580 Atelier pratique d'interprétation gestuelle II]) et ne pourra obtenir d'exemption par reconnaissance de son expérience en interprétation visuelle.

Règlements pédagogiques particuliers (extrait)

Tout étudiant sera tenu de suivre l'atelier pratique d'interprétation II ([LIN3580 Atelier pratique d'interprétation gestuelle II]) et ne pourra obtenir d'exemption par reconnaissance de son expérience en interprétation visuelle.

Stages

Le programme comporte un stage d'une durée de 150 heures. L'étudiant y pratique l'interprétation en situation naturelle (interprétation de conférence, de classe, de réunion administrative, etc.). Les lieux de pratique sont déterminés avec le responsable des stages. L'étudiant doit aussi mener un projet de recherche sur un sujet de son choix concernant la pratique de l'interprétation. Les stagiaires organisent un colloque de fin de formation où ils présentent les résultats de leurs travaux de recherche devant des membres des communautés universitaire, professionnelle et sociocommunautaire (interprètes professionnels, employeurs, représentants d'associations d'utilisateurs de services d'interprétation, etc.). Les stages sont évalués sur les aspects pratiques et sur ceux de la recherche.

Régime et durée des études (extrait)

Offert à temps partiel

Grade par cumul

Ce certificat, dans le cadre d'un cumul de certificats, peut conduire au grade de bachelier ès ARTS.

Régime et durée des études

Le programme ne peut être suivi qu'à temps partiel.

Statistiques d'admission

Statistiques globales d’admission

Automne 2015

Demandes: 26

Statistiques en date du 2015-07-07

Basé sur les renseignements disponibles le 2014-11-21